Un bel mazzetto di citazioni ferroviarie con dedica a Martina – quale preferite?


Di mio gusto, scelte – fior da fiore – dal sito trainvapeur

La dedica a Martina è d’obbligo (mi ha fornito il testo di corrida ). Entrambe amiamo Prèvert…
Prevert Voi Quale preferite? Io, in ordine, la 5, la 9, la 3
Grazie trainvapeur!

  1. Prendre quelqu’un en photo, c’est un peu comme le rencontrer dans un train. Martine FRANCK
  2. Certaines filles ont un tel regard de vache que vous avez soudain l’impression d’être un train de campagne.
    Frédéric BEIGBEDER – Écrivain et critique littéraire français (Né en 1965)
  3. Un train qui siffle dans la nuit  – C’est un sujet de poésie – Un train qui siffle en Bohême – C’est là le sujet d’un poème.
    Raymond QUENEAU – Romancier, poète, dramaturge français (1903 – 1976)
  4. Quand vous verrez la lumière au bout du tunnel, priez pour que ce ne soit pas le train.
    Daniel LEMIRE – Humoriste québécois (Né en 1955)
  5. Le Temps nous égare. Le Temps nous étreint. Le Temps nous est gare. Le Temps nous est train.
    Jacques PRÉVERT – Poète et scénariste français (1900 – 1977)
  6. La vie est un train, et non une gare.
    Paulo COELHO – Romancier et interprète brésilien (Né en 1947)
  7. Il n’est pire amour que le regard que l’on échange dans une gare lorsque les deux trains vont chacun de son côté.
    Yasmina KHADRA – Écrivain algérien (Né en 1955)
  8. Demain, nous emprunterons d’autres trains, découvrirons de nouveaux territoires, tomberons amoureux dans des gares à l’architecture audacieuse, piaffant de convois impatients. Ballottés sur des voies de campagne ou grisés de vitesse, nous tisserons nos futurs souvenirs en bénissant les hasards, dont le voyage en train est la plus belle réunion.
    Baptiste ROUX – Écrivain et docteur ès lettres français (Né en 1969)
  9. Sept heures. Un coup de sifflet ; nous partons. Le train passe sur les plaques tournantes, avec le bruit que font les orages au théâtre ; puis il s’enfonce dans la nuit, haletant, soufflant sa vapeur, éclairant de reflets rouges des murs, des haies, des bois, des champs.
    Guy de MAUPASSANT – Écrivain français (1850 – 1893)
Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...